Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

DE | EN

La Lettre du Léman
N°51 | Les cours d'eau lémaniques

S'abonner

À la une

Journée d’échanges du 10 mars 2016

le 15 March 2016

CIPEL_journee_echanges_phyto_2016_bLe 10 mars dernier, la CIPEL proposait aux acteurs des mondes agricole et de la protection des eaux de se rencontrer lors d’une journée d’échanges « Limiter les risques de transferts de produits phytosanitaires d’origine agricole vers les eaux ». Des échanges riches et dynamiques ont fait le succès de cette rencontre réunissant près de 60 participants.

Plus d’informations sur la journée et sur les phytosanitaires d’origine agricole

Lire la suite

Diverses interventions ont rythmé la journée :  mise en contexte de la problématique « phytosanitaires » dans le bassin lémanique, présentation de l’outil « Visi’Eau’Risk » permettant de visualiser les risques de transferts de produits phytosanitaires dans le bassin lémanique, retours d’expériences sur des projets de réduction de transferts de phytosanitaires vers les eaux à différentes échelles en Suisse et en France, ou encore témoignage d’un exploitant engagé dans une démarche de réduction des risques de transferts.

 

 

 

La Lettre du Léman

le 15 March 2016

2016_51_frLe dernier numéro de la Lettre du Léman consacré aux cours d’eau de la région lémanique est en ligne !

Un nouveau format vous est proposé, permettant une meilleure lecture à l’écran, et vous trouvez également une version PDF à télécharger.

Abonnez-vous pour recevoir les nouveaux numéros en ligne !

État de santé du Léman en 2014 : des eaux de bonne qualité et une surveillance maintenue sur les micropolluants

le 24 November 2015

Léman et Lavaux - Credit : J.-M. ZellwegerUn bilan de l’état de santé du lac en 2014 a été présenté par la CIPEL lors de sa session plénière du 19 novembre dernier. Les eaux du lac sont de bonne qualité et répondent aux normes sur les eaux de boissons. Le Léman peut donc toujours assurer l’alimentation en eau potable de plus de 800’000 personnes .

Toutefois, la présence de micropolluants est détectée en faible quantité. La CIPEL maintient alors la surveillance des micropolluants dans l’eau, mais aussi dans des bio-indicateurs : les poissons et les moules.

Plus d’informations dans le communiqué de presse

La CIPEL s’engage pour le Pacte de Paris sur l’eau et l’adaptation au changement climatique

le 24 November 2015

La CIPEL signe le Pacte de ParisLors de sa session plénière du 19 novembre dernier, la CIPEL a signé le Pacte de Paris sur l’eau et l’adaptation au changement climatique dans les bassins des fleuves, des lacs et des aquifères, élaboré dans le cadre de la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21). Elle marque ainsi son engagement dans la collecte d’informations sur les impacts du changement climatique dans le Léman (axe 1 du plan d’action du Pacte).

Le rapport scientifique et le tableau de bord 2015

le 6 November 2015

La CIPEL réalise chaque année un suivi régulier de la qualité des eaux du Léman depuis plus de 50 ans ; retrouvez les derniers résultats dans le rapport scientifique 2015, maintenant disponible.

De plus, le tableau de bord 2015 de la CIPEL est également disponible. Vous y retrouverez plus de 50 indicateurs renseignant sur l’état des milieux aquatiques et les actions menées sur le territoire de la CIPEL pour répondre au plan d’action 2011-2020.

MENU
×