Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

DE | EN

Lettre du Léman n°57 Dossier:
Suivis de la CIPEL
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Actualités

Nouveau numéro de la Lettre du Léman

le 25 avril 2019

Découvrez le dernier numéro de la Lettre du Léman.

Cette 57ème Lettre est consacrée aux suivis de la CIPEL. La surveillance du lac est un élément essentiel du travail de la CIPEL, afin de le préserver et de garantir tous les services qu’il rend.consacré aux suivis de la CIPEL.

N’oubliez pas de vous inscrire pour être informés de la parution des prochains numéros en ligne.

Bonne lecture !

Festival Histoire et Cité

le 2 avril 2019

Audrey KLEIN, secrétaire générale de la CIPEL, participait jeudi dernier au Festival Histoire et Cité qui s’est tenu du 27 au 31 mars à Genève.

Elle s’est exprimée sur la thématique « La Planète prend l’eau » au côté de Dominique Bourg (professeur à l’UNIL, vice-président de la Fondation pour la Nature et l’Homme, co-fondateur de la Charte de l’environnement et directeur de rédaction de la revue La Pensée écologique) et François Jarrige (maître de conférences en histoire à l’université de Bourgogne et membre de l’Institut universitaire de France).

Rencontre avec les milieux de la pêche

le 2 avril 2019

Dans la continuité de celle organisée en juin 2016, la CIPEL organisait le 27 mars dernier, une journée d’échange et d’information sur l’état de santé du Léman et son fonctionnement, et sur l’évolution de la ressource piscicole, afin de répondre aux questions formulées par les milieux de la pêche.

Les membres du plan d’aménagement piscicole conviés ont répondu présent et un échange constructif a pu avoir lieu, notamment sur les relations complexes entre l’état de santé du Léman et la ressource piscicole, en particulier le rôle du phosphore.

Le Léman brasse ses eaux, mais pas en grande profondeur

le 28 mars 2019

Chaque hiver, sous l’effet du refroidissement des températures et des vents, un brassage des eaux a lieu dans le Léman entre la surface et les profondeurs. Cette année, le mélange des eaux s’est effectué jusqu’à environ 135 mètres. N’ayant pas atteint les grandes profondeurs du lac, à plus de 300 mètres, les couches d’eaux profondes n’ont pas pu être réalimentées en oxygène.

Plus d’informations dans le communiqué de presse

Réunion du Comité de Rivières du bassin des Dranses et de l’est lémanique

le 14 février 2019

Le Comité de Rivière, rassemblant différents acteurs de l’eau présents sur le bassin versant, s’est tenu le 7 février à Thonon-les-Bains. Ce rendez-vous a été l’occasion de présenter les projets en cours et à venir en 2019 dans le cadre de la mise en œuvre du Contrat de rivière 2017-2021.

Le secrétariat de la CIPEL a pris place à cette séance afin de se tenir informé des actions en cours autour du Léman.

Plus d’information : Contrat de Rivières du bassin des Dranses et de l’est lémanique

MENU