surf the line

LES 4 SAISONS DU LÉMAN

Dans quelle mesure le lac se réchauffe ou se refroidit-il au cours de l’année ? Comment évolue son taux d’oxygène ? Et comment fluctuent sa transparence et le développement d’algues ? Pour mieux appréhender son fonctionnement, suivez l’évolution du lac au rythme des saisons.

Le Léman en été

En été, le lac se divise en trois couches d’eau superposées : l’épilimnion (chaud), le métalimnion (tiède), l’hypolimnion (froid).

Les algues en suspension dans l’eau continuent à se développer dans l’épilimnion et le métalimnion où elles bénéficient de suffisamment de lumière et de nutriments (azote et phosphore principalement). Plus il y a d’algues, moins les eaux de surface sont transparentes.

Les algues sont importantes pour le fonctionnement du lac car elles constituent la base de la chaîne alimentaire. La majorité d’entre elles ne pose pas de problème, mais certaines espèces sont problématiques : celles qui colmatent les filets de pêche, et les cyanobactéries toxiques.

La température des eaux du Léman en été

En été, le lac se divise en 3 couches d’eau superposées. L’épilimnion, située entre la surface et environ 10 m de profondeur, est la couche quasiment homogène en température. En-dessous, le métalimnion est la couche où la température diminue rapidement quand la profondeur augmente. Elle est située environ entre 10 m et 30 m de profondeur. Plus en profondeur, l’hypolimnion est la couche d’eau froide quasiment homogène en température située entre le bas du métalimnion et le fond du lac. Le métalimnion agit comme une barrière et empêche les eaux de l’épilimnion et celles de l’hypolimnion de se mélanger.

Les stations de mesures

Le Léman fait l’objet d’une surveillance au travers de deux stations de mesures : la station SHL2 située au point où le lac est le plus profond (309 m) est suivie par le CARRTEL de l’INRAE de Thonon-les-Bains et la station GE3 située dans le petit-lac où la profondeur est de 70 m est suivie par le Service de l’Ecologie de l’Eau de Genève. Les données antérieures enregistrées à la station SHL2 sont téléchargeables sur le site Internet de l’Observatoire des lacs OLA.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter trimestrielle de la CIPEL qui fait état des derniers résultats d’analyse du lac et des actualités de la CIPEL.

Bulletin limnologique

Découvrez les dernières données de mesure de température, de transparence de Secchi, de turbidité et de concentration en chlorophylle a, ainsi que leur évolution.

surf the line