Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

Lettre du Léman n°54 Dossier:
Changement climatique
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Plan d’action 2011-2020

Préserver le Léman, ses rives et ses rivières aujourd’hui et demain

CIPEL_Plan_action_2011_2020Le plan d’action de la CIPEL [PDF, 2.8 Mo], établi pour les années 2011 à 2020, fixe les orientations stratégiques et les objectifs à atteindre pour garantir la préservation et la restauration de la qualité des milieux aquatiques sur le bassin lémanique. Il identifie également les actions à mettre en œuvre par l’ensemble des acteurs de l’eau sur le territoire.

Dans ce plan d’action, la réduction des micropolluants est devenu le premier enjeu pour la préservation de la qualité des eaux.


Quatre orientations stratégiques

Logos PA_Page_5

Bon état des milieux aquatiques

La première orientation vise à maintenir ou à restaurer le bon état de l’ensemble des milieux aquatiques du territoire couvert par la CIPEL.

Les objectifs :

  • Réduire les micropolluants dans les eaux, les sédiments et poissons, au regard des risques pour l’homme et l’environnement.
  • Limiter le phosphore dans les eaux du lac.
  • Augmenter la part des rives naturelles ou semi-naturelles du lac et améliorer le développement des herbiers.
  • Améliorer et maintenir la qualité écomorphologique, physico-chimique et biologique des rivières.
  • Préserver et restaurer les zones humides dans le bassin lémanique.
  • Limiter l’arrivée et le développement des espèces exogènes invasives.
  • Garantir la migration des poissons dans le bassin versant.
  • Garantir des débits des cours d’eau suffisants pour la diversité biologique.

 

Ces objectifs sont détaillés dans le plan d’action [PDF, 2.8 Mo].

Eau potable

La deuxième orientation consiste à garantir et à pérenniser l’usage des eaux du lac pour l’alimentation en eau potable moyennant un traitement simple.

Les objectifs :

  • S’assurer que les eaux du lac pompées aux captages respectent les normes d’eau potable, avec une tolérance pour l’aspect bactériologique.
  • Assurer une veille notamment par rapport aux micropolluants dans les eaux brutes destinées à l’eau de boisson.
  • Surveiller l’apparition des algues produisant des toxines.

 

Ces objectifs sont détaillés dans le plan d’action [PDF, 2.8 Mo].

Cadre de vie

La troisième orientation a pour but de valoriser le lac, les rivières et les autres milieux aquatiques, écosystème de valeur, en tant qu’élément cadre de vie pour l’humain (pêche, baignade, loisirs nautiques, etc.).

Les objectifs :

  • Maintenir le bon état de la ressource piscicole dans le lac et le restaurer si besoin dans les rivières.
  • S’assurer que les concentrations en micropolluants retrouvés dans les poissons ne dépassent pas les normes en vigueur et assurer une veille sur les substances non normées.
  • Garantir une qualité bactériologique des eaux de baignade satisfaisante.
  • Avoir des activités et infrastructures nautiques respectueuses de l’environnement.

 

Ces objectifs sont détaillés dans le plan d’action [PDF, 2.8 Mo].

Changement climatique

Pour la quatrième orientation, il s’agira de connaître et anticiper les effets du changement climatique sur le Léman, ressource en eau fondamentale pour les générations actuelles et futures.

Les objectifs :

  • Évaluer les impacts probables et les indices du changement climatique sur le Léman et son bassin versant (enjeux thermiques et hydriques, effets sur les écosystèmes et les usages liés à l’eau).
  • Intégrer les scénarios des changements climatiques dans les réflexions préalables aux prises de décisions de façon à garantir la ressource.

 

Ces objectifs sont détaillés dans le plan d’action [PDF, 2.8 Mo].


Les actions

CIPEL_Plan_action_exemple_ficheLes actions prévues dans le plan d’action sont décrites sous formes de fiches regroupées par thèmes :

Activités domestiques et urbaines

Industries

Agriculture

Milieux naturels


Tableau de bord

CIPEL_Tableau_bord_page_webPour évaluer l’état des milieux et la mise en œuvre des actions, des indicateurs ont été développés ; ils sont réunis dans le Tableau de Bord de la CIPEL.

 

 

 

MENU