Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

Lettre du Léman n°53 Dossier:
Zones humides
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Phytosanitaires dans les eaux

Les recherches de la CIPEL et de ses partenaires attestent chaque année de la présence d’environ 30 substances phytosanitaires dans les eaux du lac. Fort heureusement, ces concentrations ne présentent pas de risque toxique aigu pour les milieux aquatiques… mais des incertitudes demeurent sur les effets à long terme et les effets de mélange pour les écosystèmes, et nous appellent à la précaution.

Dans ce cadre, et pour répondre à notre Plan d’Action 2011-2020, nous travaillons avec tous les utilisateurs de produits phytosanitaires pour diminuer les rejets : agriculteurs, jardiniers amateurs, industriels ou encore les services communaux en charge des espaces verts. C’est par des démarches collectives que l’action est la plus efficace.

 

Entretien des espaces verts et jardins

 

Phytosanitaires d’origine agricole

 

MENU