Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

Lettre du Léman n°57 Dossier:
Suivis de la CIPEL
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Une nouvelle invitée exotique envahissante dans les lacs

La moule Quagga originaire de la région de la mer Noire est arrivée accidentellement dans nos lacs en raison du transit des bateaux sur lesquels elles s’accrochent et de leurs eaux de ballast.

Sa présence dans les eaux du Léman a été confirmée fin 2015 et depuis, plusieurs relevés sur le pourtour du lac confirment sa prolifération.

Ces espèces exotiques envahissantes représentent une menace pour la biodiversité des lacs et pour plusieurs usages (production d’eau potable, pêche, exploitation thermique, activités de loisirs).

En l’absence de prédateurs pour réguler le développement de ces nouvelles espèces, leur propagation évolue rapidement et devient difficilement contrôlable.

Afin de ne pas propager de nouveaux organismes, la CIPEL recommande aux différents usagers du lac se déplaçant d’un lac à l’autre, de veiller à nettoyer efficacement leur embarcation ou leur matériel, avant toute mise à l’eau dans le Léman.