Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

DE | EN

Lettre du Léman n°57 Dossier:
Suivis de la CIPEL
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Le Léman globalement en bon état en 2017, mais la vigilance sur les micropolluants reste de mise

Dans le cadre de son programme de surveillance régulier, la CIPEL suit l’évolution de l’état de santé du Léman et constate qu’en 2017 le lac présente un état de santé globalement bon. Toutefois, bien que la qualité des eaux respecte les normes légales pour l’eau potable et pour l’environnement, il convient de rester vigilant vis-à-vis de l’évolution des micropolluants, mais aussi de la prolifération de certaines algues.

Plus d’informations dans le communiqué de presse.

MENU