Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

DE | EN

Lettre du Léman n°57 Dossier:
Suivis de la CIPEL
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Le Léman brasse ses eaux, mais pas en grande profondeur

Chaque hiver, sous l’effet du refroidissement des températures et des vents, un brassage des eaux a lieu dans le Léman entre la surface et les profondeurs. Cette année, le mélange des eaux s’est effectué jusqu’à environ 135 mètres. N’ayant pas atteint les grandes profondeurs du lac, à plus de 300 mètres, les couches d’eaux profondes n’ont pas pu être réalimentées en oxygène.

Plus d’informations dans le communiqué de presse

MENU