Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

DE | EN

Lettre du Léman n°54 Dossier:
Changement climatique
Consulter la lettre en ligne S'abonner

Actualités

Cartes des plages 2015 – Baignade et puces de canard

le 23 juin 2015

L’été et les beaux jours sont arrivés, il est grand temps de penser à se baigner dans le Léman ! Nous pouvons à nouveau nous réjouir de la saison à venir, car les eaux des 115 plages régulièrement suivies sont majoritairement de bonne qualité sanitaire, sur l’ensemble du Léman, comme vous pouvez le voir sur la Carte des plages 2015.

lire la suite

Sur les 115 plages suivies, 95 sont de très bonne qualité (en bleu sur la carte), alors que 19 entrent dans la classe de qualité moyenne (en vert sur la carte). Cependant, ces deux classes étant très proches, la baignade dans les eaux de qualité « moyenne » ne présente aucun risque sanitaire. Une seule plage peut éventuellement connaître une pollution passagère (en orange sur la carte) : l’embouchure de l’Hermance (GE). Cette année encore, aucune plage n’est interdite de baignade en raison de la mauvaise qualité de son eau.

La température élevée de l’eau du Léman en cette saison est très appréciées des baigneurs, mais aussi des puces de canard !

Puces de canard - Crédit : SILANotez que ce phénomène naturel n’est pas dû à une pollution de l’eau. Même sur une plage à l’hygiène irréprochable, il peut y avoir un risque d’apparition de la « dermatite du baigneur » ou « puce de canard », particulièrement dans les eaux peu profondes, et dont la température dépasse les 18-19°C.

lire la suite

Cette affection dermatologique est provoquée par les larves d’un parasite du canard qui pénètrent sous l’épiderme humain et génèrent de fortes démangeaisons, heureusement sans gravité. Pour éviter son apparition, on recommande de se doucher immédiatement après le bain, de se frotter énergiquement avec une serviette et d’éviter de se baigner à proximité de plantes aquatiques. En effet, les mollusques dans lesquels vivent ces larves, avant d’atteindre les canards et autres oiseaux aquatiques (ou les humains, par erreur), se trouvent généralement dans des zones riches en végétation.

Si l’éruption fait tout de même son apparition, évitez de vous gratter pour empêcher les infections bactériennes secondaires. L’éruption disparaît sans laisser de traces en 5 à 15 jours.

 

Une des questions de l’ouvrage Le tour des grands lacs alpins naturels en 80 questionsvous informe également (plus d’infos et ouvrage complet : www.zabr.org).

Conciliation entre les activités nautiques et la protection des rives du Léman

le 19 juin 2015

Ce jeudi 18 juin, un colloque organisé par la CIPEL a réuni les acteurs concernés par les questions de conciliation entre les activités nautiques de loisirs et la protection de l’environnement sur les rives du Léman.

À l’issue de ce colloque, où les parties prenantes ont été invitées à exprimer leurs points de vue, la CIPEL réaffirme sa volonté de voir émerger une stratégie internationale d’aménagement et de gestion de ces activités, dans le respect des milieux naturels.

Plus d’informations dans le communiqué de presse.

La RTS consacre une série d’émissions au Léman

le 2 juin 2015

L’émission de radio Vacarme a diffusé la série « Le Léman, bon élève mais peut mieux faire » ; cinq émissions dans lesquelles interviennent des membres de la CIPEL.

Vous pouvez réécouter ces sujets sur le site de la RTS :

  1. Plouf dans l’eau
  2. Super stations pour micropolluants
  3. Des tonnes de médicaments dans le lac
  4. « Je préfère manger mes poissons »
  5. Profession limnologue

 

Le tour des grands lacs alpins naturels en 80 questions

le 7 mai 2015

Lacs Alpins Naturels_Couv_HDLes lacs, à quoi est due la couleur de leurs eaux ?
Combien de temps leur faut-il pour renouveler leurs eaux ?
À qui appartiennent-ils et qui autorise leurs usages ?

Trouvez les réponses à ces questions, et bien d’autres, dans le nouvel ouvrage Le tour des grands lacs alpins naturels en 80 questions.

lire la suite

S’adressant à tous les citoyens, l’ouvrage présente des informations scientifiques et techniques vulgarisées sous forme de 80 questions-réponses pour mieux comprendre les lacs, leur fonctionnement, leur richesse et leur gestion, au travers des aspects biologiques, environnementaux, culturels, touristiques, économiques, etc. Quatre lacs sont concernés : le Léman, le lac d’Annecy, le lac du Bourget et le lac d’Aiguebelette.

Edité par le Graie (Groupe de recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l’Eau), ce livre a été coordonné par la ZABR (Zone Atelier Bassin du Rhône) et a réunit 95 rédacteurs (gestionnaires, scientifiques, riverains, …), dont des membres de la CIPEL. Membre du comité de rédaction, le secrétariat de la CIPEL a été particulièrement impliqué dans la réalisation de cet ouvrage.

Pour toute commande, rendez-vous sur le site de la ZABR (onglet « ouvrages »), où vous pourrez également télécharger librement l’intégralité du livre.

Par ailleurs, la CIPEL offrira des exemplaires aux communes, écoles ou encore bibliothèques riveraines du Léman.

Lettre du Léman n°49

le 11 février 2015

Comment les pompiers interviennent-ils en cas de pollution des eaux ?

Venez en apprendre plus dans la nouvelle Lettre du Léman.

Abonnez-vous pour recevoir les prochains numéros par e-mail.

MENU