Commission internationale
pour la protection des eaux du Léman

FR | DE

Visite des sites de traitement des eaux usées des Papeteries du Léman et des eaux d’Evian

Afin de mieux connaître et échanger sur les traitements des eaux usées industrielles, les membres du groupe de travail « Pollutions Industrielles » de la CIPEL ont eu l’occasion de visiter les stations d’épuration de l’usine d’embouteillage des eaux d’Evian et des Papeteries du Léman à Publier (Haute-Savoie).

Lire la suite

Usine d’embouteillage des Eaux d’Evian

S’infiltrant sur le plateau de Gavot (Haute-Savoie), les eaux utilisées pour la production des eaux minérales d’Evian sont d’abord lentement purifiées en s’écoulant à travers différentes couches géologiques, puis collectées pour être mises en bouteille. Située à proximité du delta de la Dranse, l’usine utilise en outre des eaux pour le lavage et le rinçage des bouteilles, ainsi que pour l’entretien des chaînes d’embouteillage. Ces eaux utilisées dans la chaîne de production sont ensuite collectées dans la station d’épuration de l’usine, où elles subissent une étape de prétraitement, puis une épuration par filtres composés de roseaux ainsi qu’une rétention du phosphore, avant leur rejet dans la Dranse.

Plus d’informations : evianexperience.com

 

Papeteries du Léman

L’usine des Papeteries du Léman est spécialisée dans la production de pâtes à papier fins à base de lin et de chanvre. Adaptée aux spécificités de sa production, la station d’épuration de l’usine est dotée d’un système novateur d’oxydation par voie humide, permettant de traiter les eaux usées de l’usine et notamment la « liqueur noire », un résidu de cuisson de la pâte à papier. Depuis 2017, les Papeteries du Léman ont également totalement supprimé le blanchiment au chlore de leurs procédés.

Plus d’informations : bollorethinpapers.com

 

MENU